Actualités

Suivez les dernières actualités du groupe Inovertis : innovations, développement de technologies novatrices, ingénierie de procédés et de sûreté, nouvelles habilitations, etc...

Plant Based Summit 2019 - Projet BFF : Le miscanthus, une fibre pour le climat

Publié le : 24/05/2019

1ère participation d’Inovertis au Plant Based Summit pour présenter les bonnes performances environnementales du renforcement plastique avec des fibres de miscanthus dans le domaine automobile. Des résultats et un évènement qui soulignent l’intérêt du biosourcé pour répondre aux enjeux du XXIème siècle et notamment au regard du changement climatique, de l’épuisement des ressources et de la génération de particules.

Choisir du biosourcé n’est pas systématiquement synonyme de gain environnemental,  en particulier lorsque les matières premières sont cultivées sur des terres en compétition avec l’alimentaire. Prendre en compte l’ensemble du cycle de vie du produit permet d’en valider la pertinence environnementale. C’est l’un des objectifs du projet BFF. 

Idée du projet :

Utiliser le miscanthus en remplacement  de la fibre verre dans les pièces automobiles.

 

Les résultats:

Cette fibre végétale permet de réduire la quantité de résine nécessaire et donc d’alléger la masse des pièces. En phase d’utilisation, les véhicules consommeront donc moins de carburant.

Mais les avantages du miscanthus ne s’arrêtent pas là. C’est aussi une plante pérenne qui stocke les nutriments dans ses rhizomes durant l’hiver. Son démarrage est donc facilité à la bonne saison. A l’inverse des annuelles, elle ne nécessite pas une importante préparation du sol (labour, apport d’engrais azoté et de produits phytosanitaires). Ces caractéristiques permettent alors d’envisager de cultiver le végétal sur des terres pauvres ou non utilisées par l’agriculture à vocation alimentaire.

Cultivée sur des terres en compétition avec l’alimentaire, elle bénéficie de sa capacité de stockage de carbone dans le sol ce qui permet  alors de contrebalancer une partie des émissions indirectes générées lors de sa culture.

 

Validation environnementale:

Comme nous l’avons démontré dans le projet, utiliser les fibres de miscanthus en remplacement des fibres de verres  dans le secteur automobile permet bien de réduire le changement climatique et ce même lorsque les émissions liées aux conséquences indirectes du changement d’utilisation du sol (CASi) sont prises en compte (cas d’une culture en compétition avec l’alimentaire).